Mon intervention aux ELLA Talks à Palma de Majorque sur la visibilité et les médias LGBT

Pour la deuxième fois, le ELLA festival qui se tient depuis quelques années à Palma de Majorque, organisait les ELLA Talks, sorte de conférences dans la veine des TEDx, pour mettre en avant la parole de femmes ouvertement lesbiennes ou bisexuelles.

En septembre 2015, j’avais assisté à la première session de ces talks, et avais pu rencontrer entre autres Leanne Pittsford, créatrice du réseau Lesbians Who Tech, Claudia Brind-Woody, vice présidente d’IBM ou encore l’ancienne Première ministre islandaise Jóhanna Sigurðardóttir et sa compagne l’auteure et journaliste Jónína Leósdóttir.

Pour la première édition d’hiver du ELLA Festival qui se tenait du 28 décembre au 2 janvier, c’est cette fois comme intervenante pour cette nouvelle session de ELLA Talks que j’étais présente le 29 décembre dernier. Le cycle d’interventions était placé sous le thème de la visibilité «Be Visible – True to yourself, True to the world».

programme-ella-talks-dec2016

En tant que journaliste, et ancienne rédactrice-adjointe de Yagg, c’est donc sur le rôle et l’importance des médias LGBT que j’ai axé ma présentation intitulée «Making Medias that are True to Ourselves: Why does it (still) Matter?» (en français: Faire des médias qui nous ressemblent : pourquoi cela est-il (encore) important et nécessaire ?). C’était l’occasion d’aborder la disparition du média LGBT Yagg, mais aussi les difficultés globales des médias communautaires, ainsi que le traitement des sujets LGBT dans la presse mainstream.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *